programme parti libertarien liberal France
eugene delacroix_ le 28 juillet._la_liberte guidant le peuple

«MAIS ARRÊTEZ DONC D'EMMERDER LES FRANÇAIS !»

En 1966, George POMPIDOU a déclaré : 

« Mais arrêter donc d’emmerder les Français ! Il y a trop de lois, trop de textes, trop de règlements dans ce pays ! On en crève ! Laissez-les vivre un peu et vous verrez que tout ira mieux ! Foutez-leur la paix ! Il faut libérer ce pays !  » 

Aujourd’hui, nous faisons le même constat et nous proposons : 

  • Recentrer l’état sur ses fonctions régaliennes et la défense des droits naturels.
  • Ouverture à la concurrence et retrait progressif de l’état des secteurs autres que régaliens.
  • Diminution du nombre de ministères et d’élus ainsi que suppression des agences, observatoires ou comités Théodule en tout genre.
  • Simplification législative et normative, suppression des codes et des normes inutiles ou qui contreviennent au principe de non-agression.
  • Alignement des statuts public et privé, fin de tous les privilèges spéciaux et de tous les monopoles légaux.

DÉCONCENTRER LE POUVOIR

  • Autonomie accrue des collectivités territoriales et promotion du principe de subsidiarité.
  • Retour à un principe de responsabilité et au droit des contrats.
  • Diminution du nombre de ministères et d’élus ainsi que suppression des agences, observatoires ou comités en tout genre.
Maire
site d'impots

FISCALITÉ

  • Simplification !
  • Suppression de toutes subventions et niches fiscales.
  • Remplacement de l’ensemble des impôts et taxes par un impôt proportionnel unique (« Flat tax”) nationale et locale sur les revenus.
  • Versement du salaire complet (superbrut) et liberté d’affiliation aux régimes de retraite et de sécurité sociale.

LIBRE, TOUT SIMPLEMENT !

  • Garantir la protection de la vie privée et fin des politiques de surveillance de masse.
  • Garantir une totale liberté de conscience et d’expression, fin des outils de censure.
  • Le consentement entre adultes capables vaut loi, fin des crimes et délits sans victimes.
  • Liberté des mœurs, l’État n’a pas à imposer de norme sociale.
Drapeau LGBT et libertarien

Si ces thématiques vous touchent, rejoignez-nous !