Featured Posts
Recent Posts

#FreeSvetov : notre soutien à une figure de l'opposition libérale russe

Qui est Mikhaïl Svetov?


Mikhaïl Svetov est un conférencier, vulgarisateur, et libéral/libertarien russe. Il détient une une chaîne Youtube comptant près de 165 000 abonnés, uniquement avec du contenu politique. Véritable popularisateur des idées libertariennes en Russie, il est un opposant idéologique important, face au pouvoir très autoritaire de Poutine. Ne dépendant pas d'une institution publique, il est totalement indépendant de l'État fédéral russe et de son gouvernement. Ses saillies contre le régime politique inquiètent beaucoup les oligarques, partisan du régime de Poutine. Il s'est notamment fait remarquant en demandant publiquement la « Lustration » des élites au pouvoir, sur le modèle de ce qu'ont connu les ex-pays communistes d'Europe de l'Est dans les années 90.

Malgré une répression systématique de l'opposition, un contrôle toujours plus accru de l'État sur les médias, la mise en place de campagne de propagandes, et les difficultés mises sur la route de l'opposition pour monter des partis politiques et participer aux élections, Svetov a réussi à créer une communauté active et grandissante, sans organisation légalement reconnue.


L'année 2019 connaît une ascension du Parti Libertarien russe. Svetov organise des manifestations, parmi les plus grandes qu'ait connu la Russie moderne, ainsi que des conférences avec des centaines de participants dans 29 villes de Russie. Presque dans chaque ville, les salles réservées refusent à la dernière minute d'accueillir Svetov sous la pression des autorités. Pourtant, les libertariens russes parviennent à maintenir toutes les conférences et elles font salle comble.

La conférence à Moscou de Hoppe, célèbre libertarien américain, a vu se rassembler un auditoire de près de 1500 personnes.

Un succès retentissant donc, mais qui n'est pas sans conséquences pour lui. Début Juillet 2019, il organise avec d'autres membres du Parti Libertarien russe une manifestation, dans le but de protester contre le refus de la commission électorale de valider des candidatures de libertariens pour des élections se tenant début Septembre. Svetov tente de négocier avec la mairie de Moscou un lieu de manifestation pour pouvoir défiler, en vain. Il décide de ne rien céder, et de maintenir la manifestation. Fin Juillet 2019, il est condamné à 30 jours de prison pour manifestation non-autorisée.

Dans le même temps, sa page Instagram est répertoriée comme "Contenu sensible et interdit", par l'agence fédérale en charge de la sécurité sur l'internet russe. D'ailleurs si vous le cherchez, son pseudo est @mrlibertarian.

Le 6 novembre, le site d'une chaîne de télévision sous le contrôle de l'État, publie un article annonçant que Svetov est accusé de pédophilie. Svetov ne sera notifié par la police de cette accusation qu'après la parution de l'article, et dans la foulée, une perquisition est menée à son domicile.

Mikhaïl Svetov est accusé de faits remontant à 2012 (!). Il s'agirait d'un rapport non-consenti avec une jeune femme, supposée mineure sexuelle au moment de leur rencontre. L'âge de la majorité sexuelle en Russie est 16 ans.

Seulement, la supposée victime n'est autre que l'ex-petite amie de Mikhaïl, Anastasia Stradoubovskaya. Elle sera également passée à l'interrogatoire par la police en même temps que Mikhaïl. La police a exigé que les deux protagonistes passent un examen médico-légal pour un acte qui daterait de presque 8 ans, ce qui n'a aucun sens. Elle a par la suite publié un article prenant la défense de son ex petit-ami, affirmant qu'elle avait bel et bien 16 ans révolu quand elle a rencontré Mikhaïl, et que tout ce qu'ils ont pu vivre ensemble s'est fait avec son consentement. Elle n'est bien évidemment à l'origine d'aucune plainte. Le couple s'est séparé il y a un an et demi. En bon terme, ils continuent à travailler ensemble sur la chaîne Youtube de Svetov.

D'après Svetov, la majorité de questions posées à l'interrogatoire concernait son activité politique. Il s'agit encore une fois d'une affaire montée de toutes pièces pour noircir la réputation d'un membre de l'opposition en Russie. Ce procédé est malheureusement très courant, et Svetov n'est pas le premier opposant russe à subir les conséquences de sa notoriété, certains se retrouvant dans des situations bien pires.


Le PLIB, au vu des éléments en sa possession, ne peut que dénoncer ces agissements abjects, et apporter son soutien à Mikhaïl Svetovv, pour une Russie libre !

Archive
Recherche par thème
Suivez nous.
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2023 par Parti Libéral

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Black YouTube Icon
  • Black RSS Icon

Le PLIB est membre

 de l'AIPL (Alliance Internationale des

Partis Libertariens)

Parti Libertarien